Actualités


Programme d’accélération 2020

Appel à projets dans les Hauts de France, en Nouvelle Aquitaine et en NRW – Allemagne

SpielFabrique et la Compagnie des Martingales (CdM), recherchent des studios indépendants de jeu vidéo, avec des concepts de jeu à développer ou en développement, pour participer à leur programme d’accélération 2020.


Conférences sur le Game Design et le jeu

Cité du design de Saint-Étienne, le 15 janvier 2020

A l’occasion de l’exposition « Design-moi un jeu vidéo », la Cité du design réunit professionnels, chercheurs et passionnés à la Cité du design. Ces rencontres sont organisées en partenariat avec le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV) et le Pôle Régional pour l’Education Artistique et Culturelle (PREAC) design.

Les concepteurs de jeux existent depuis des millénaires. Mais, si depuis quelques décennies, ce secteur connaît un essor considérable, c’est au jeu vidéo qu’on le doit. Cette « révolution » ludique repose sur une discipline : le game design. Le sujet sera donc au cœur des préoccupations des professionnels du secteur et du corps professoral, de l’enseignement à la recherche, dans des échanges ouverts à tous les publics le 15 janvier prochain. Toutes les informations sur les conférences


Demain, tous gamers ?

Lundi 16 décembre 2019 (18h-21h30)
Hôtel des Arts & Métiers – 9 B avenue d’Iéna – 75016 Paris

« Demain tous gamers » était le thème de la conférence du 16 décembre, organisée par l’institut G9, le CNAM et l’Enjmin, l’école du jeu vidéo du CNAM. Notre coup de cœur ? L’intervention de Stephane Natkin, le directeur de cette école (son intervention ici) sur la façon dont le jeu vidéo peut être intégré à la vie de la cité. Udock est un jeu qui permet de résoudre des problèmes scientifiques, le village aux oiseaux, permet de stimuler les patients atteints des premiers symptômes d’Alzheimer. Dragon Box, de développer l’intelligence mathématique des enfants. Mais le sujet de prédilection de Stéphane est la politique : l’Unesco a édité Die in Darfour, pour expliciter le contexte. Paper Please met le joueur dans la peau d’un officier de l’immigration. Bad News propose de fabriquer ses fake news. « Le jeu vidéo permet de faire passer des messages en utilisant le propre du jeu vidéo : vous êtes responsables de ce qui va se passer ». Migrants est un jeu participatif multijoueur, utilisant des vraies infos. « C’est un espace de discussion et de proposition sur ces enjeux de migration. Car aujourd’hui les messageries politiques ne concernent qu’une seule cible : les citoyens du pays, et ne changent rien au comportement des migrants ». Compte-rendu.

Demain, tous gamers ?

Gameco, novembre 2019

Gameco, novembre 2019
Conférence organisée par la Délégation Nouvelle-Aquitaine lors de cette dernière Game Connection

INDIE GAMES

Le Stunfest défend également avec ferveur la pérennité des créateurs indépendants, locaux ou non. Et il le vaut bien, car le soutien au jeu vidéo indépendant est aujourd’hui primordial pour un événement qui souhaite faire découvrir l’ensemble des richesses du média vidéoludique. Un espace entièrement consacré aux créations et aux projets indépendants est ainsi spécialement mis en place afin de vous faire partager une culture alternative aux grosses productions. https://www.stunfest.com/

Pile Up

Le jeu Pile Up, développé par Seed by Seed a reçu le trophée « Best Indie Game ».
Ce jeu est issu d’un projet étudiant des M2 2017-2018.
Livry-Gargan, 16-17 mars 2019.