2040 : Critical mistrust

2020 tel qu’on l’imaginait en 1970. Nous sommes en pleine guerre froide. Quatre spationautes pénètrent dans une station spatiale. Chacun représente une des puissantes fédérations qui se confrontent dans le mondée 2040. Ils ont pour mission commune de désamorcer un mécanisme qui, via un virus, peut détruire une grande partie de l’humanité. Peuvent-ils se faire confiance ? Qui a enclenché ce mécanisme ? Qui est le manipulateur ? L’un d’entre eux ou l’IA de la station qui, cherche à sauver notre planète de la pollution humaine ? Ce jeu d’évasion en réalité virtuelle permettra à chaque joueur de trouver une réponse à ces questions et, à la fin, de choisir son camp.

Dans ce jeu d’évasion, les joueurs doivent coordonner leur progression dans un laboratoire secret. Cependant, sans le savoir, ils sont soumis à une agression psychologique destinée à semer le doute et la méfiance et développer la méfiance mutuelle. Ce n’est que s’ils parviennent à percevoir le jeu malfaisant de l’IA, à travailler ensemble et à résoudre les difficiles énigmes et puzzles de logique qu’ils pourront s’échapper !

2040 : Critical Mistrust est une escape game en réalité virtuelle (Escape Game VR) destiné aux salles d’arcades VR. Il est réalisé par  la société berlinoises GameExpro en partenariat avec la Compagnie des Martingales et avec le soutien de BMVI Computerspieleförderung des Bundes.

Sortie prévue du prototype mai 2021, Sortie du jeu au premier trimestre 2022.

Émily

Émilie, jeu sur le harcèlement à l’école, écrit par Coralie Chaffanjon et Éric Viennot, dont le prototype a obtenu un financement de la Région Nouvelle Aquitaine.

Migrants

Migrants un jeu politique de stratégie portant sur les politiques migratoires.

Vectronom

Vectronom est le premier jeu réalisé par la jeune société allemande Ludopium et coproduit par ARTE France et La Compagnie des Martingales. Vectronom est un jeu rythmique et hypnotique. Le joueur doit déplacer des cubes sautillants tout en mémorisant des structures rythmiques et résolvant des puzzles spatiaux spécifiques à chaque niveau. Les obstacles changent en synchronisation avec la musique. Cette frénésie synthétique et colorée croit avec les niveaux du jeu en altérant la perception spatiale du joueur. Avec l’utilisation de contrôleurs tels que les tapis de danse, Vectronom fait bouger en rythmes vos neurones et votre corps.

Le jeu Vectronom ayant été nominé à SXSW, La Compagnie des Martingales, coproducteur de ce jeu a obtenu le soutien de l’ambassade de France aux USA, via le programme « French Immersion pour financer le déplacement de deux membres de l’équipe de développement.
Vectronom est également le produit de la coopération entre le Cologne Games Lab de l’université technologique de Cologne et l’Ecole Nationale des jeux et Media Interactifs Numériques du Conservatoire National des Arts et Métiers dans le cadre d’un programme d’incubation et d’accélération de création de jeux franco-allemands.